30C - Articles et monographies en ligne

Déplier tous les niveaux

Note de résumé

Documentation numérique consultable sur des plateformes, éclairant l'histoire de Lyon. Les liens pour y accéder sont indiqués pour chaque document.

Palimpsestes mémoriels, gentrification inachevée et voisinages migratoires

Cote/Cotes extrêmes

30C/25

Complément du titre

l'exemple de commerces de La Guillotière à Lyon

Mention de responsabilité

Dominique Chevalier, François Duchene et Thomas Zanetti

Langue des unités documentaires

français

Date de publication, production et/ou distribution

2021

Conditions d'accès

NC Archives en ligne

Pagination

pp. 226-244

Présence d'illustration

ill.

Composition du matériau

numérique

Notes sur la zone du titre et de la mention de responsabilité

Extrait de : Bulletin de l'association de géographes français, n° 97-3, 2021

Notes sur la zone de la publication, production, distribution, etc.

2021

Notes sur le contenu

Bibliogr. 

Autres notes

Article consultable en ligne sur OpenEdition : https://doi.org/10.4000/bagf.6745 [consulté le 09/02/2022]

Note de résumé

Quartier lyonnais populaire de centre-ville, La Guillotière accueille depuis plus d'un siècle les vagues migratoires de la ville. Aujourd'hui, son peuplement connaît une gentrification. Dans ce contexte de transformations urbaine et sociale, on peut s'interroger sur le positionnement des commerces, pris entre une clientèle populaire de déambulation et une autre plus riche demeurant sur place. Nous nous intéressons ici à trois sous-espaces commerçants de ce quartier. Au sud, si certains commerces asiatiques implantés depuis les années 1970 restent immuables, d'autres, souvent détenus par les enfants de ces premiers arrivants tendent, par une adaptation de leur offre commerciale ou par une mise en tourisme de ce petit Chinatown lyonnais, à transformer l'ethnicité en produit culturel et ainsi plutôt à accompagner les transformations sociologiques du quartier. Au nord, dans un espace commercial davantage méditerranéen, deux « success stories » de commerçants, d'origines l'un arménienne l'autre marocaine, montrent la capacité de ces commerces renouvelés à attirer une clientèle au-delà du quartier, tout en affirmant la dimension ethnicisée des produits vendus. Enfin la place centrale du quartier accueille un « marché aux puces » informel sur lequel viennent se greffer des ventes de substances illicites, qui ensemble, par une visibilisation de la pauvreté dans l'espace public, constituent un point de tension et peut-être une forme de résistance à la gentrification des étages du quartier de La Guillotière.

Mots clés lieux

Mots clés typologiques