328II - Centre Saint-Irénée

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

328II/1-328II/308

Date

1942-2019

Caractéristiques physiques

Papier

Biographie ou Histoire

Le centre Saint-Irénée est un centre œcuménique fondé en 1953 à Lyon par le père René Maurice Beaupère, membre de l'ordre des Frères dominicains. Il était situé place Gailleton dans le 2e arrondissement jusqu'en 2020, date à laquelle le centre a cessé ses activités. Le but premier de cette structure était de favoriser l'ouverture entre les différentes confessions chrétiennes par l'intermédiaire de plusieurs types d'activités.

 

  • Le fondateur, Maurice René Beaupère (1925-2022)

Le centre a été placé sous le patronage de l'évêque saint Irénée, figure de l'œcuménisme, mais c'est celle du père Beaupère qui est indissociable du centre Saint-Irénée. Maurice René Beaupère est né le 2 mars1925 à Lyon 2e. Il est le fils de Jeanne Leclerc et de Louis Beaupère, un médecin. Durant son parcours scolaire, il fréquente plusieurs établissements dont l'Institution des Chartreux, la faculté des Lettres et l'Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem. En dehors de la direction du centre, le père Beaupère a exercé plusieurs autres activités : professeur à l'Institut supérieur d'études œcuméniques de Paris, directeur de la revue Chrétiens en Marche depuis 1963, coresponsable de CLEO (culture, loisirs et œcuménisme) à partir de 1961, directeur de la revue « Lumière et Vie » de 1957 à 1970, codirecteur de la Formation Œcuménique Interconfessionnelle (FOI) à partir de 1965, membre du conseil d'orientation de Radios Chrétiennes en France dès 1982, et bien d'autres. Il est également l'auteur de nombreux ouvrages et articles. En dehors des activités du centre, le père Beaupère est également sollicité par de nombreuses structures et entités à travers le monde concernant des questions liturgiques, la rédaction d'articles mais aussi afin d'animer des conférences, des cours et diverses activités religieuses.

 

  • Les activités du centre

L'accompagnement des « Foyers Mixtes »

Il s'agit d'un terme désignant les couples interconfessionnels (protestants, catholiques, orthodoxes). Cet accompagnement se matérialise sous la forme d'une aide spirituelle, notamment en vue de la préparation au mariage. Cette problématique est très présente dans la correspondance du père Beaupère au fil des décennies : on y trouve de nombreuses lettres relatives aux questionnements de jeunes couples, notamment en ce qui concerne la cérémonie, l'éducation religieuse des enfants et bien souvent les difficultés rencontrées avec les familles. Le centre organise également des catéchèses (enseignement oral de la religion chrétienne), des réunions de réflexion où se retrouvent plusieurs couples « mixtes » pour échanger et débattre. Des rencontres nationales et internationales voient également le jour.

Les problématiques des couples mixtes sont aussi relayées dans la revue trimestrielle Foyers Mixtes créée en octobre 1968, rédigée en collaboration avec les ménages mixtes.

 

Les voyages oecuméniques

De 1961 à 2019, des pèlerinages, des voyages œcuméniques ou des croisières (CLEO) sont organisés chaque année au Proche-Orient (Liban, Syrie, Jordanie, Israël), en Turquie, Grèce, Iran, dans les pays de l'ex-URSS, dans les pays nordiques ou encore en France. Ces voyages sont préparés et conduits par des pasteurs et des prêtres et regroupent des chrétiens appartenant à diverses Eglises. Ces voyages culturels et spirituels sont destinés à favoriser les rencontres entre les membres du groupe et les habitants des pays visités. Ils sont prolongés au retour via des activités, comme les dimanches bibliques ou les dimanches des Pères de l'Eglise, organisées en différentes villes.

 

Les cours par correspondance

En 1966, le père Beaupère met en place des cours par correspondance par le biais du programme (FOI) Formation Œcuménique Interconfessionnelle, ouvert à tous, et proposant un panel de cours élaborés par un comité de rédaction interconfessionnel. Les devoirs sont corrigés et commentés par un prêtre et un pasteur.

 

La bibliothèque

Ouverte à tous, elle regroupait dans les années 2000 environ 25 000 ouvrages et 400 revues sur le mouvement œcuménique, le protestantisme français, l'orthodoxie et les religions d'Orient. Le fonds de la bibliothèque se trouve désormais catalogué et conservé par la bibliothèque de l'Université catholique de Lyon.

 

Les publications

Le centre gérait également la publication de bulletins trimestriels dont les plus importants étaient « Foyers Mixtes » et « Chrétiens en Marche ».

- « Foyers Mixtes » : créé en octobre 1968, il est rédigé en collaboration avec les ménages mixtes et relaie leurs problématiques.

- « Chrétiens en Marche » : l'association « Chrétiens en Marche » est inscrite au Journal Officiel dans le numéro du 18 juin 1964 sous le nom « Les Amis des pèlerinages œcuméniques ». Le but est de prolonger les pèlerinages et voyages œcuméniques ou d'aider à les préparer. La revue ne reçoit pas de subventions mais vit de dons.

- « Vers Jérusalem", bulletin trimestriel, organe de l'association « Chrétiens en Marche » (les Amis des Pèlerinages œcuméniques).

- « Vers l'Unité Chrétienne » en collaboration avec le centre d'études Istina à Paris.

- « Lumière et Vie » est administrativement indépendante du centre. Elle a un champ de réflexion plus vaste que l'œcuménisme mais elle publie fréquemment des contributions de membres du centre Saint-Irénée sur des sujets d'ordre œcuménique.

 

Histoire de la conservation

Les archives ont été conservées au sein des locaux du centre Saint-Irénée jusqu'à la fermeture du site en 2020.

Modalités d'entrées

Don de l'association à la ville de Lyon en date du 8 octobre 2020.

Présentation du contenu

La complexité du fonds a poussé à proposer de scinder celui-ci en plusieurs parties.

La partie "Correspondance" se compose uniquement des documents provenant des boîtes désignées par le producteur comme étant de la corrrespondance. Par conséquent, il est possible de trouver de la correspondance dans les autres parties du fonds. Par ailleurs, l'organisation du classement de la partie "Correspondance" du centre Saint-Irénée prend en compte l'organisation historique des documents avant leur arrivée aux Archives municipales de Lyon. Cette méthode a pour effet l'éclatement de thème dans différentes cotes, ainsi que des changements de méthode de classement (chronologique/alphabétique).

Les sous-fonds des photographies et des voyages oecuméniques sont en cours de classement.

Mode de classement

Thématique, chronologique, alphabétique.

Conditions d'accès

Certains documents ne sont pas communicables en raison du respect du délai de 50 ans pour la protection de la vie privée. Les documents suivants comportent des jugements d'appréciation et des éléments relatifs à la vie privée : 328II/1-328II/2, 328II/4-328II/7,328II/10-328II/28, 328II/30-328II/46, 328II/48-328II/69.

Ces délais définis par le Code du patrimoine protègent la vie privée des citoyens. Pour les besoins de la recherche historique et généalogique, il est néanmoins possible de demander une communication par dérogation de documents d'archives privées non librement communicables.

Cette demande est instruite par les Archives municipales de Lyon, conformément à l'article 4 de la convention de don du 8 octobre 2020.

Conditions d'utilisation

Reproduction à usage privé autorisée. Les Archives municipales de Lyon statueront sur tout autre usage.

Langue des unités documentaires

La langue des unités documentaires est le français, à l'exception de la cote 328II/16 qui comprend de la correspondance en allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, russe et latin.

Cote/Cotes extrêmes

328II/1-328II/69

Date

1942-2019

Importance matérielle

4,46 ml

Présentation du contenu

La correspondance contient différentes typologies telles que des lettres, brochures, cartes postales, cartes de vœux, images pieuses, coupures de presse, plaquettes, notes, objets, etc.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Les doublons, notes, mémo ou autres documents ne nécessitant pas une conservation définitive ont été éliminés, pour un métrage de 2,82 ml.

Mode de classement

Thématique, chronologique,alphabétique.

Mots clés matières

Mots clés typologiques

Cote/Cotes extrêmes

328II/3-328II/51

Date

1942-2020

Présentation du contenu

Les affaires générales se divisent en deux parties distinctes : réception et expédition. Les cotes 328II/3 à 328II/15 se composent majoritairement de courriers de type « réception ». Néanmoins, on y trouve également de « l'expédition ». Cela s'explique par la présence, lors du classement, d'échanges classés tels quels. Il a donc été décidé de laisser les deux parties afin de ne pas nuire au sens de l'échange.

Cote/Cotes extrêmes

328II/16-328II/51

Cote/Cotes extrêmes

328II/17-328II/35

Date

1942-2017

Présentation du contenu

Courriers, cartes postales, cartes de vœux, brochures, livrets, bulletins, dossiers de presse.

Quakers.

Cote/Cotes extrêmes

328II/29

Date

1960-1964

Conditions d'accès

Communicable.

Communicable au bout de 50 ans à partir de 1964

Conditions d'utilisation

Les reproductions à usage privé sont autorisées.