3000II - Fonds de l'Observatoire des familles en situation de handicap

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3000II/1-3000II/30

Date

1950-2010

Importance matérielle

25 ml.

Biographie ou Histoire

L'Observatoire des familles en situation de handicap (OFSH) est une association créée le 6 février 2003 à l'initiative de l'ONG Handicap international et de l'association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH). Son existence est liée à la création d'un pôle de conservation des archives des personnes et des familles confrontées au handicap aux Archives municipales de Lyon.
Ce pôle répond à trois objectifs : rassembler leurs expériences individuelles ou collectives, rendre celles-ci accessibles à d'autres, les confier à une collectivité qui se porte garante de leur conservation et de leur transmission dans le respect de la confidentialité de l'information recueillie.
Cette création fait l'objet d'une convention tripartite signée le 19 mars 2003 par la Ville de Lyon et les deux associations fondatrices de l'OFSH.

Modalités d'entrées

Dons en faveur de l'OFSH depuis 2003.

Présentation du contenu

Ce fonds est composé :

  • des archives des personnes et des familles confrontées au handicap sur le territoire français : témoignages (journaux intimes) manuscrits ou dactylographiés, photographies, vidéos, dossiers administratifs pour l'inscription dans un établissement spécialisé ou témoignant de démarches entreprises pour améliorer l'accessibilité, documents relatifs au suivi scolaire,
  • des papiers personnels d'enseignants ou de professionnels spécialisés dans le domaine du handicap,
  • des fonds d'associations familiales spécialisées dans le handicap qui sont situées dans l'agglomération lyonnaise. Les fonds d'associations familiales existant en dehors de ce territoire sont orientés par les Archives municipales de Lyon vers d'autres services d'archives publics pratiquant une politique de collecte dans ce domaine.

Accroissements

Le fonds est ouvert.

Mode de classement

Les sous-fonds sont classés par type de donateurs : particuliers, associations, professionnels du handicap.

Conditions d'accès

L'accès au fonds de l'OFSH est limité aux chercheurs, sur autorisation du conseil scientifique de l'OFSH.

Conditions d'utilisation

La reproduction des documents issus du fonds de l'OFSH est limitée aux chercheurs, sur autorisation du conseil scientifique de l'OFSH. Les donateurs de chaque sous-fonds ont également formulé des autorisations ou interdictions de mention de leurs archives ou de leurs noms dans les travaux de chercheurs.

Mots clés matières

Cote/Cotes extrêmes

3000II/8/1-3000II/8/14

Date

2003

Importance matérielle

1,55 ml.

Caractéristiques physiques

papier.

Biographie ou Histoire

Handicap International est une organisation non gouvernementale (ONG) créée à Lyon en 1982 par Jean-Baptiste Richardier, Claude Simonnot et Yves Gaumeton.

L'association est présente dans le monde entier et dispose de huit sections implantées en France à Lyon mais aussi en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Canada et aux États-Unis.

Elle apporte son soutien aux personnes handicapées dans leur quotidien, lutte pour le déminage humanitaire et fournit également des aides d'urgence.

Modalités d'entrées

Don à l'Observatoire des familles en situation de handicap en date du 22 septembre 2003.

Mode de classement

Chaque questionnaire est numéroté, néanmoins l'association ne les a pas classés par ordre croissant ou décroissant, ils ont été mis au hasard dans les boîtes.

Cote/Cotes extrêmes

3000II/8/1-3000II/8/13

Date

2003

Questionnaires remplis.

Cote/Cotes extrêmes

3000II/8/7

Date

2003

Conditions d'accès

L'accès au fonds de l'OFSH est limité aux chercheurs, sur autorisation du conseil scientifique de l'OFSH.

Conditions d'accès

NC Sur autorisation uniquement (Communicabilité vérifiée.)

Conditions d'utilisation

L'utilisation et la reproduction du fonds sont limitées aux chercheurs, sur autorisation du conseil scientifique de l'OFSH.
Le donateur autorise la mention de son fonds dans les travaux des chercheurs qui consultent ses archives.
Le donateur autorise le chercheur à mentionner dans ses travaux le nom du producteur d'archives ainsi que les personnes citées dans son fonds.