17FI - Dessins

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

17FI/1-17FI/147

Date

1663-2005

Importance matérielle

148 pièces, dont 2 albums

Caractéristiques physiques

Papier

Particularité physique

NB; Couleur; Crayon noir; Crayon noir rehaussé à l'aquarelle

Origine

Origines diverses.

Modalités d'entrées

Dons et achats.

Présentation du contenu

Le fonds est constitué d'une collection de dessins : paysages de Lyon et ses environs, portraits et affiches.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Conservation définitive.

Accroissements

Fonds ouvert.

Mode de classement

La série 17 Fi est consacrée aux dessins entrés par voie extraordinaire (dons, achats). Les documents sont décrits dans l'ordre numérique des entrées ou des descriptions.
Des procédés ont été mal identifiés par le passé : certaines estampes, intégrées par erreur dans ce fonds, n'ont pas été recotées car les références en étaient déjà connues. A l'inverse, quelques documents issus d'autres séries et facilement identifiables, sont réintégrés dans leurs fonds d'origine : c'est le cas des cotes 17FI/1 (35II/121), 17FI/4 (30II/247/1), 17FI/5 (30II/247/2), 17FI/7 (1400WP/7/1) et 17FI/54 (16FI/266).

 

Conditions d'utilisation

Conditions générales de réutilisation du service.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Conditionnés dans des boîtes Cauchard à plat et, pour certains, dans des pochettes en polyéthylène.

Existence et lieu de conservation des originaux

Archives municipales de Lyon

Existence et lieu de conservation de copies

Sauf exceptions, ces dessins sont numérisés et consultables en pièces jointes.

Documents en relation

Archives municipales de Lyon 

  • 16FI : estampes.

 

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon

  • 4FI et 5FI : dessins et estampes.

 

Bibliothèque municipale de Lyon 

  • Fonds des estampes.

Mots clés lieux

Mots clés typologiques

Cour du palais Saint-Pierre à Lyon.

Cote/Cotes extrêmes

17FI/60

Date

19e siècle

Caractéristiques physiques

Papier

Particularité physique

NB ; crayon noir

Biographie ou Histoire

Le palais Saint-Pierre est construit à la demande d'Anne de Chaulnes nommée abbesses en 1649. Elle demande une subvention à la ville afin de construire un nouveau monastère que sera l'abbaye royale des Dames de Saint-Pierre. C'est l'architecte François Royer de la Valfenière qui est chargé de la réalisation de l'édifice. A la Révolution française, les congrégations religieuses sont supprimées par le décret du 6 août 1792 et les moniales encore présentent dans l'abbaye sont expulsées. Le bâtiment est conservé et abrite un temps une caserne. Les décors intérieurs disparaissent à cette époque et l'église Saint-Saturnin est détruite. Entre 1801 et 1860, le bâtiment devient la bourse de commerce. Le 1er septembre 1801, l'arrêté Chaptal crée le musée des beaux-arts de Lyon. Il est installé dans l'aile Sud de l'édifice en 1802 sur arrêté préfectoral. En 1835 la faculté des sciences s'installe et en 1838 la faculté des lettres.

Modalités d'entrées

Achat à la galerie "L'eau-forte" le 7 octobre 1997.

Présentation du contenu

Ce dessin représente une des tours sud est donnant dans la cours du palais Saint-Pierre de Lyon. Le dessin est monogrammé "P.M." ou "J.M."

Mode de classement

Ce document est classé dans la série des dessins entrés par voie extraordinaire (dons, achats).

Conditions d'accès

Communicable à partir de 1800

Conditions d'utilisation

Conditions générales de réutilisation du service.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Papier collé en plein.

Existence et lieu de conservation des originaux

Archives municipales de Lyon