1C/9583 - ...

Déplier tous les niveaux

Mots clés typologiques

Aux marges des villes modernes : les faubourgs dans le royaume de France du XVIe au début du XIXe siècle

Cote/Cotes extrêmes

1C/9602

Identificateur de la ressource ISBN

978-2-7297-0913-6

Modalités d’acquisition

Don des éditions PUL

Mention de responsabilité

Yannick Jambon ; préface de Peter Clark

Langue des unités documentaires

Français

Lieu de publication, production et/ou distribution

Lyon

Nom d’éditeur, producteur et/ou distributeur

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON

Date de publication, production et/ou distribution

2017

Conditions d'accès

Communicable

Type de présentation matérielle et importance matérielle

Ouvrage broché

Pagination

1 vol. (387 p.)

Présence d'illustration

couv. ill. en coul., ill.

Composition du matériau

Papier

Dimensions et unité de dimensions

tranche 1 : 1 à 299 999 : inférieur à 25 cm de hauteur (hors brochures), 24 cm

Notes sur la zone de la publication, production, distribution, etc.

impr. 2017

Notes sur le contenu

Bibliogr. p. 353-377. Index.

Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire : Lyon 2 : 2010

Notes sur la zone de l’identificateur de la ressource et des modalités d'acquisition

Inv. AML : 9316

Autres notes

Justificatif de publication.

Note de résumé

Précisément étudiés par les historiens du Moyen Age et de la période contemporaine, les faubourgs demeurent assez méconnus à la période moderne : il s'agit ici de la première étude d'ampleur consacrée aux espaces suburbains de la modernité. Situés en dehors des limites de la ville, matérialisées le plus souvent par des fortifications ou des promenades, les faubourgs apparaissent pourtant essentiels au développement urbain. Loin de constituer des aires de relégation, ils étaient à l'époque moderne le lieu d'une réelle dynamique, concurrençant parfois les villes. A l'aide de nombreux fonds d'archives, l'auteur se penche sur les rapports complexes entre la ville, les faubourgs et les campagnes, dégageant peu à peu la spécificité et la diversité de ces territoires en marge. Par la variété des sources mobilisées et des approches adoptées (la démographie, les migrations, les secteurs économiques, les catégories socioprofessionnelles des faubouriens ou encore l'architecture), l'ouvrage déploie une fine analyse de ces espaces en mouvement constant, illustrant l'intérêt qu'ils présentent pour les recherches actuelles, dans une perspective tant historique que sociale. [source : 4eme de couverture]

Mots clés personnes

Mots clés typologiques