17FI - Dessins

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

17FI/1-17FI/151

Date

1663-2005

Importance matérielle

151 pièces, dont 2 albums

Caractéristiques physiques

Papier

Particularité physique

NB; Couleur; Crayon noir; Crayon noir rehaussé à l'aquarelle

Origine

Origines diverses.

Modalités d'entrées

Dons et achats.

Présentation du contenu

Le fonds est constitué d'une collection de dessins : paysages de Lyon et ses environs, portraits et affiches.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Conservation définitive.

Accroissements

Fonds ouvert.

Mode de classement

La série 17 Fi est consacrée aux dessins entrés par voie extraordinaire (dons, achats). Les documents sont décrits dans l'ordre numérique des entrées ou des descriptions.
Des procédés ont été mal identifiés par le passé : certaines estampes, intégrées par erreur dans ce fonds, n'ont pas été recotées car les références en étaient déjà connues. A l'inverse, quelques documents issus d'autres séries et facilement identifiables, sont réintégrés dans leurs fonds d'origine : c'est le cas des cotes 17FI/1 (35II/121), 17FI/4 (30II/247/1), 17FI/5 (30II/247/2), 17FI/7 (1400WP/7/1) et 17FI/54 (16FI/266).

 

Conditions d'utilisation

Conditions générales de réutilisation du service.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Conditionnés dans des boîtes Cauchard à plat et, pour certains, dans des pochettes en polyéthylène.

Existence et lieu de conservation des originaux

Archives municipales de Lyon

Existence et lieu de conservation de copies

Sauf exceptions, ces dessins sont numérisés et consultables en pièces jointes.

Documents en relation

Archives municipales de Lyon 

  • 16FI : estampes.

 

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon

  • 4FI et 5FI : dessins et estampes.

 

Bibliothèque municipale de Lyon 

  • Fonds des estampes.

Mots clés typologiques

Cote/Cotes extrêmes

17FI/54

Autres Cotes

16FI/266 (Ancienne cote)

Date

1820

Importance matérielle

1 album, 25 pièces

Caractéristiques physiques

Papier ; Cuir

Particularité physique

NB ; Couleur ; Encre noire rehaussée à la gouache ; Pointe sèche

Dimensions

l. 40,2 x h. 28 cm

Origine

Joseph Fructus dit Fructus-Rey est un peintre et dessinateur français. Il naît à Avignon en 1744 et décède à Lyon en 1831. Ses dessins présentent de nombreuses fautes de perspective pour les bâtiments ; ils sont plus précis pour les personnes, les animaux et la végétation. Il est possible que les peintres représentés dans certaines planches soient des autoportraits.

Histoire de la conservation

Initialement classé dans la série des dessins entrés par voie extraordinaire (17FI), de document a rejoint le fonds ouvert des estampes (16FI) à l'occasion de la reprise de ce dernier.

Modalités d'entrées

Origine inconnue.

Mode de classement

Ce document a été classé dans le fonds des dessins avec un autre album du mêm auteur (cote 17FI/53), bien qu'il comporte quelques estampes à la pointe sèche. Il a été provisoirement transféré dans le fonds des estampes sous la cote 16FI/266), puis réintégré dans le fonds des dessins.

L'orthographe des titres originaux a été corrigée pour faciliter la recherche.

Conditions d'accès

Communicable

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Album de format à l'italienne, relié en cuir rouge et vert, fermé par un ruban de couleur verte. Quelques vues ajoutées à la fin de l'album et montées sur onglet. Titre au fer doré sur une pièce de cuir vert, collée sur le plat supérieur de l'album.

Documents en relation

Archives municipales de Lyon
17FI/53 : vues des environs de Lyon vers 1820 par Joseph Fructus-Rey.

Vue de l'entrée du couvent des Récollets, pris de la terrasse du jardin des plantes.

Cote/Cotes extrêmes

17FI/54/20

Autres Cotes

16FI/266/20 (Ancienne cote)

Date

1820

Importance matérielle

1 pièce

Caractéristiques physiques

Papier

Particularité physique

Couleur ; aquarelle avec réhauts de craie noire

Dimensions

l. 22,1 x h. 14,5 cm

Biographie ou Histoire

Ancien couvent des Récollets situé dans la maison de Bellegrève, montée Saint-Barthélémy, entre la propriété des Mascaranni et le couvent des Chazottes. Les Frères mineurs Récollets s'installent à Lyon en 1623, à la Croix-Rousse puis dans l'hôtel de Jacques de la Porte, conseiller au Parlement de Dombes, situé sur la colline de Fourvière au lieu appelé Belle-Grève. Cette habitation leur fut donnée par Marie de Médicis. Ils bénéficièrent également des libéralités de la duchesse de Savoie Christine de France, ainsi que de celles des échevins de Lyon, pour la construction du cloître et de l'église.
Le jardin des plantes est aménagé en 1796 avec de nombreuses variétés de fleurs qui serve de modèle aux dessinateurs de soierie. Jusqu'en 1856 il est le jardin botanique de la ville de Lyon avant d'être transféré au parc de la Tête d'Or. Ler jardin est ouvert au public à part de 1820.

Présentation du contenu

Titre original : "Vue de l'entrée du couvent des recollet, pris de la terasse du jardin des plantes".
Inscription au crayon de papier : Vue des anciens carmes et chaussées.

Conditions d'accès

NC Pièce jointe

Conditions d'utilisation

Domaine public. Le réutilisateur mentionnera le nom de l'auteur ainsi que le lieu de conservation du document sous la forme suivante : « Auteur - Archives municipales de Lyon, cote ».

Langue des unités documentaires

Français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Peinture cernée d'un liseré métallo-gallique hors planche.