63FI - Fonds Girrane

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

63FI/1-63FI/256, 94II;11II (Ancienne cote)

Date

1869-1984

Importance matérielle

4,51ml dont 5 boîtes d'archives (0,58 ml) ; un carton à dessin de format 105 x 75 cm ; une boîte de format 86 x 63 cm ; une boîte de format 76 x 62 cm ; 2 boîtes de format 63 x 53 cm

Caractéristiques physiques

papier ; papier cartonné ; papier calque ; métal ; marbre

Particularité physique

héliogravure ; typogravure ; crayon noir ; crayon de couleur ; encre de Chine ; encre noire ; encre de couleur ; lavis ; gouache ; aquarelle ; tirage papier ancien

Biographie ou Histoire

Benoist Joannès Gustave Garnier dit Girrane naît à Lyon 3e le 13 mai 1865.

Elève aux Lazaristes puis au Lycée de Lyon, il étudie à l'Ecole des Beaux-Arts où il suit les cours du graveur Jean-Baptiste Danguin (1823-1894) dont il admire le travail. Après avoir fréquenté les ateliers d'artistes et de sculpteurs lyonnais, Girrane se consacre finalement au journalisme qui lui permet de conjuguer dessin et écriture, à une époque où la photographie n'est pas encore présente dans les journaux. En 1890, il fonde Le Croquis lyonnais, journal hebdomadaire dont il est à la fois le rédacteur et le dessinateur, et dans lequel il s'intéresse plus particulièrement au Vieux-Lyon.

Au même moment, Girrane devient reporter et chroniqueur pour Le Progrès Illustré, un supplément du Progrès paraissant tous les dimanches. Pendant quinze ans, il croque des scènes de rues, les anciens et les nouveaux quartiers de Lyon, mais aussi les paysages des villes et des régions alentours où il a l'occasion de se rendre.

Il reçoit une médaille d'or à l'Exposition internationale de 1894 dans la section « enseignement, imprimerie, livres et procédés de gravure ».

Mais le crayon de Girrane ne se borne pas aux seules feuilles de journaux, et le dessinateur mène en parallèle de nombreuses collaborations :

  • en tant qu'illustrateur d'ouvrages d'art tout d'abord : Chatillon-d'Azergues (1890), L'Ancien et le Nouveau quartier Grôlée mais aussi Origines de l'Imprimerie à Lyon (v. 1894-1895) en collaboration avec Félix Desvernay, La Femme en culotte (1899) et L'Enseigne (1902) avec John Grand-Carteret, ou encore Légendes et histoires Trévoltiennes (1901) avec Joanny Dupond ;
  • en tant qu'illustrateur de reliures, il collabore avec le relieur lyonnais Marius Magnin et signe des couvertures réalisées selon la technique du cuir mosaïqué ;
  • en tant qu'affichiste, en collaborant avec son ami Jean Sarrazin pour les affiches du Bal des étudiants notamment.

Fasciné par le monde du théâtre depuis de nombreuses années, Girrane réalise en 1895 un reportage pour Le Progrès Illustré consacré aux « Coulisses du Grand-Théâtre ». Il mesure alors la complexité, mais surtout le danger que représente le système de machinerie de l'époque, avec cintres et dessous, facilement inflammable. Il imagine ainsi un nouveau système de machinerie théâtrale nécessitant moins d'espace, de manipulation, et limitant de fait les risques d'accidents et d'incendies : la double scène tournante. Il s'agit d'une scène ronde scindée en deux parties qui permet, pendant qu'un acte joue, d'installer le décor de l'acte suivant sur l'autre moitié de la scène sans être vu, évitant ainsi d'avoir recours aux cintres pour stocker les décors en attente. En 1905, la fin du Progrès Illustré constitue l'occasion pour Girrane de se consacrer pleinement à ce projet auquel il réfléchit déjà depuis plusieurs années. Il dépose des brevets d'invention dans plusieurs pays d'Europe ainsi qu'aux Etats-Unis avec son ami César Grobon.

Si les deux hommes présentent dès 1910 un projet d'adaptation de la double scène au Théâtre des Célestins, puis pour le Grand-Théâtre (actuel Opéra de Lyon), il leur faudra dix années d'argumentation et de persévérance avant que ce nouveau système de machinerie ne soit finalement choisi pour la restauration et la transformation du Grand-Théâtre. Le chantier débute au printemps 1921.

Girrane décède le 10 avril 1922 sans avoir eu l'occasion de voir sa double scène à l'usage, puisque la réception des travaux de réfection du Grand-Théâtre a lieu en mars 1923.

Après le décès de Girrane, son fils Gabriel Garnier reprend le suivi de la construction de la double-scène. Il contribue à la valorisation de l'œuvre de son père en prêtant de nombreuses pièces pour exposition, en donnant des dessins aux musées Gadagne, mais surtout en publiant deux livres post-mortem, illustrés par de nombreux dessins : Lyon autour de 1900, vécu par Girrane (1947) et Le vieux pont de la Guillotière (1953).

Histoire de la conservation

En 1997, l'association des Amis des Archives municipales de Lyon acquiert plusieurs lots vendus par la veuve de Gabriel Girrane, lors d'une vente aux enchères à la SCP Milliarède. Ces documents, donnés par l'association aux Archives municipales de Lyon (AML), entrent sous la cote 94II. Il s'agit d'un ensemble de dessins originaux de G. Girrane et de reproductions, de brevets d'invention du système de machinerie théâtrale « double scène tournante » déposés avec César Grobon, du dossier d'installation de ce dernier au Grand-Théâtre de Lyon, de divers éléments de correspondance, d'un portrait photographique signé Victoire ainsi que d'un buste en marbre par le sculpteur Lucien Descombes.

Plus modeste, le fonds 11II fait son entrée aux AML dans un contexte inconnu, malgré des pièces qui ne manquent pas d'intérêt : ensemble des dessins originaux de G. Girrane formant la série "Histoire de Lyon en images", travail préparatoire pour les ouvrages non-publiés Le Lyon de nos Fils : Lyon Capitale et Le théâtre futur : architecture, décor et machinerie rationnels, ainsi qu'un exemplaire dédicacé de Tusculum. Etat actuel et restauration, de Tony Garnier.

En avril 2019, les AML achètent à Madame Cès, fille de Claude Mermet, un lot de livres et de dessins, dont 20 originaux signés par Gustave Girrane.

 

Gustave Girrane ne signait pas tous ses dessins. Son fils Gabriel a donc pris soin, avant de les vendre, de porter la mention « dessin original de G. Girrane » sur ces derniers.

 

Les pièces du fonds le plus conséquent, le 94II, étaient jusqu'à présent classées en fonction de leur typologie. Ainsi, les registres et autres documents manuscrits/tapuscrits étaient rangés dans des boîtes d'archives et cotées en 94II. Les dessins étaient conditionnés dans trois boîtes de tailles différentes et classés en fonction de leur format : GF1 (grand format 1), GF2 et GF3. Cette « précision » de format n'étant mentionnée que sur les conditionnements et la cotation n'étant pas continue, deux dessins différents pouvaient avoir la même cote, car classés dans des boîtes différentes. La mention de format a donc été reportée dans le champ « ancienne cote » du fonds 63FI afin de distinguer ces documents les uns des autres.

Les pièces de la boîte GF2 (ainsi que quelques autres) avaient été cotées à l'encre rouge, mais surtout du côté recto dans le cas des planches sur lesquelles sont collés plusieurs dessins. En effet, le choix avait été fait à l'époque de coter individuellement ces derniers, bien qu'ils ne soient pas dissociables en raison de leur support commun. Le nouveau classement du fonds a été l'occasion d'attribuer une cote unique à chaque planche, mais ces anciennes cotes ne pouvant être effacées, elles ont été mises entre parenthèses. De même, on retrouve au verso de chaque pièce du 63FI, à côté de la nouvelle cote, l'ancienne cote notée entre parenthèses.

Modalités d'entrées

Le fonds figuré 63FI est le fruit de la réunion des anciens fonds 11II et 94II, enrichi d'une vingtaine de dessins acquis en 2019 dans une collection privée.

Présentation du contenu

Le fonds est découpé en trois parties reflétant les activités de Gustave Girrane : vie privée, travaux d'illustrateur et d'auteur, système de machinerie théâtrale.

Le sous-fonds relatif à sa vie privée contient quelques papiers personnels, des documents de travail, un portefeuille de dessins de Tusculum signés et dédicacés par Tony Garnier, ainsi qu'un dossier évoquant les dessins prêtés, donnés et vendus par son fils Gabriel, mais aussi les ouvrages publiés post-mortem.

La deuxième partie du fonds, la plus importante (représentant à elle seule près de 250 cotes), regroupe les dessins réalisés par Girrane au cours de sa carrière. La plupart étant clairement identifiés, ils sont donc classés par destination et par ordre chronologique. Il s'agit principalement de dessins et de planches réalisés pour Le Progrès Illustré, mais on trouve également des dessins pour l'Almanach Illustré du Progrès de Lyon, des couvertures illustrées (projets et photographies des reliures réalisées), quelques affiches et illustrations isolées, ainsi que le manuscrit d'un ouvrage jamais publié, Lyon de nos Fils : Lyon Capitale. Les dessins dont le contexte de réalisation n'a pu être clairement identifié sont classés par thématique et par ordre chronologique, quand c'est possible : architecture et paysages, vie quotidienne, les Lyonnais, culture, canuts et soyeux, caricatures, hors Lyon.

Enfin, la troisième et dernière partie de ce fonds s'intéresse au système de machinerie théâtrale imaginé par Girrane : la double scène tournante. Elle contient les brevets déposés dans plusieurs pays, le dossier relatif à l'installation de cette scène à l'Opéra de Lyon (ancien Grand-Théâtre), ainsi que les ouvrages rédigés (mais pas toujours publiés) par G. Girrane à ce sujet.

 

Lorsque Gustave Girrane donne un titre à son dessin, celui-ci est repris dans l'inventaire sommaire. Quand ce n'est pas le cas, il a été décidé de reprendre le titre utilisé dans Le Progrès Illustré (à l'instar notamment des différents « Tableaux lyonnais »). Dans de rares cas, le titre du Progrès Illustré a été préféré au titre original, jugé moins explicite (mais ce dernier est tout de même retranscrit dans la notice du dessin en question).

Tous les autres dessins n'ayant pu être nommés ainsi, leur titre a été choisi avec le plus de simplicité possible, bien que des doutes persistent parfois. Ainsi, quand le sujet représenté n'est pas certain, il est noté entre crochets.

 

Certaines planches sont complexes à nommer, car constituées de plusieurs dessins qui ne sont pas toujours en rapport. Des règles de saisie communes ont donc été instaurées afin d'harmoniser l'ensemble des intitulés du fonds :

  • Quand les dessins forment une composition régie par une thématique unique, qu'ils soient juxtaposés ou non, leur titre respectif sont séparés par une virgule « , » ;
  • Quand les dessins sont assemblés de manière à former une composition mais qu'ils ne répondent pas à la même thématique, leur titre respectif sont séparés par un point « . » ;
  • Quand les dessins répondent à la même thématique mais ne sont pas assemblés de manière à former une composition (par exemple, les planches reproduisant plusieurs exemplaires d'un même dessin des coulisses du Grand-Théâtre), leur titre respectif sont séparés par un point « . » ;
  • Quand les dessins sont numérotés par Girrane, leur titre respectif sont séparés par un point-virgule « ; »
  • Quand les dessins sont disposés sur une même planche mais qu'ils ne forment pas une composition et qu'ils ne sont pas régis par la même thématique, leur titre respectif sont séparés par un point et un tiret « . - » ;
  • Quand les dessins ont un titre commun, celui-ci les précède avec un double point « : ».

 

Le Progrès Illustré étant numérisé et consultable sur le site internet https://numelyo.bm-lyon.fr (Bibliothèque municipale de Lyon), chaque dessin ou planche du fonds ayant été identifié(e) dans ce journal comporte un permalien permettant d'accéder directement au numéro du journal correspondant (dans le champ « Documents en relation »).

 

Enfin, le classement du 63FI a été l'occasion d'acquérir une demi-douzaine d'ouvrages originaux illustrés par Girrane, venant ainsi enrichir la bibliothèque des Archives municipales tout en complétant la compréhension de ce fonds.

 

Issus du travail d'un homme passionné par sa ville, par les édifices qui la composent et par ceux qui l'animent, les dessins de Girrane constituent, outre leur dimension pittoresque, un témoignage de Lyon au tournant du 20e siècle.

Son œuvre prolifique étant dispersée, le fonds réuni aux Archives municipales de Lyon constitue un témoignage important de son travail pour Le Progrès Illustré (avec notamment la série complète des dessins constituant l' « Histoire de Lyon en images »), de son activité plus méconnue d'illustrateur de reliures, mais aussi de ses recherches concernant la double scène tournante. Celles-ci viennent compléter les archives du Grand-Théâtre relatives à l'installation de la double scène en 1921-1923.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Aucune élimination.

Accroissements

Le fonds est clos.

Conditions d'accès

Le fonds est immédiatement communicable.

L'article 63FI/250/2 (petites chaises en métal allant avec la maquette cotée 63FI/250/1) est communicable sur demande auprès du président de salle, car fragiles.

L'article 63FI/256 (buste en marbre de G. Girrane) n'est pas communicable, car non manipulable.

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Ces images sont libres de droit.

Langue des unités documentaires

Tous les documents sont écrits en français, à l'exception de certains brevets d'invention en anglais, en allemand et en italien.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Certaines pièces demandent une manipulation délicate, de par leurs dimensions et/ou l'état de leur support.

Existence et lieu de conservation des originaux

Bibliothèque Municipale de Lyon

  • Fonds Chomarat : estampes, dessins et couverture(s) illustrée(s).

 

Musée des Beaux-Arts de Lyon

  • Lucien Descombes. Gustave Girrane, buste (inv. H 2172).

 

Musées Gadagne

Plusieurs séries de dessins originaux :

  • Don de Gabriel Girrane en 1953 (n° d'inventaire : 53.1361 à 53.1375)
  • Sur les thèmes de la justice et des procès, dont celui de Caserio (n° d'inventaire : 53.1360.1 à 53.1360.12)
  • Vues du 6e arrondissement (n° d'inventaire : 53.767.1 à 53.767.16)
  • Le théâtre de Guignol (n° d'inventaire : 54.304 à 54.307)
  • Anciennes enseignes (n° d'inventaire : 60.19.1 au 60.56.d)
  • Grands évènements lyonnais (inondations de Lyon, funérailles du Président Carnot) et activités traditionnelles (boule Lyonnaise, joutes) (n° d'inventaire : N 427.1 à N 427.45.2).

Existence et lieu de conservation de copies

Le fonds Girrane a été numérisé presque entièrement, à l'exception des cotes 63FI/1, 3, 4, 250/1 et 250/2. Une première partie des images est consultable en pièces jointes. Une seconde sera intégrée à l'automne 2020.

Documents en relation

Archives municipales de Lyon

  • 3C/352 : dossier biographique de Gustave Girrane, de son vrai nom "Gustave Garnier".
  • 2E/895 : Acte 1032 du 13/05/1865 : naissance de Gustave Garnier, dit Girrane (journaliste-dessinateur).
  • 2E/2487 : Acte 328 du 10/04/1922 : décès de Gustave Garnier, dit Girrane (journaliste-dessinateur).
  • 16FI/475 : Souvenir de la Cavalcade du 2 mai 1886, une pluie d'or à Lyon [sonnet], [signé] Jean Sarrazin / [dessin signé] G. Girrane. Lyon : Impr. J.-J. Barbezat ; Quai Claude-Bernard, 11. Chromolithographie.
  • 16FI/479 : Promenade aux environs [de Lyon] / croquis d'après nature par Gustave Girrane. - Lyon : Le Progrès illustré, 1899-06-04. - [1] typogr. 1ère p. de : "Le Progrès illustré", 10ème année, n° 442 (4 juin 1899). s.d.
  • 16FI/536 : Bal des étudiants, vingtième année, 31 mars 1900, Conseils du dix-neuvième siècle au vingtième [sonnet], [signé] Jean Sarrazin / [dessin signé] G. Girrane. Clichés de la Société Lyonnaise de photo-chromo-gravure. Lyon : Impr. A. Rey.
  • 16FI/537 : Bal des étudiants, 19e année, 18 mars 1899, Le dix-neuvième siècle ou les derniers jours d'un centenaire [sonnet], [signé] Jean Sarrazin / [dessin signé] G. Girrane. Clichés B. Delaye, L. Hemmerlé & Cie. Lyon : Impr. A. Rey.
  • 16FI/538 : Bal des étudiants, 21e année, 1901, Le char de l'Humanité [sonnet], [signé] Jean Sarrazin / [dessin signé] G. Girrane. Clichés de la Société Lyonnaise de photochromogravure. Lyon : chromotypographie A. Rey.
  • 16FI/542 : Bal des étudiants, 18e année, 9 mars 1895, Une [sonnet], [signé] Jean Sarrazin, vendu au profit des pauvres / [dessin signé] G. Girrane. Photogravure B. Delaye, 8, rue Henri IV. Lyon : Impr. Alexandre Rey, 4, rue Gentil.
  • 1II/257/1 : Descriptif du manuscrit de Gustave Girrane : "Le théâtre futur" / présenté par Pascale Joannard. - [Lyon] : [s.n], 1989. - 83 p. ; 29,7 cm. D.E.A : Histoire de l'art : Université Lyon II : octobre 1989.
  • 91II/16 : Fonds de l'association des frères des quatrièmes de l'Opéra. Le Grand Théâtre de Lyon de 1923 à 1932 : un album manuscrit illustré (s.d.).
  • 224II/369 : Concerne notamment le projet de double scène de Girrane. Contient également la copie du brevet de Girrane (1905), une biographie de Gustave Garnier dit Girrane (s.d.), un portrait de Gustave Girrane ainsi que l'ouvrage La Double scène de Gustave Girrane (s.d.).
  • 224II/530 : Cours Lafayette : matrice d'une gravure de Girrane (1900).
  • 1PH/7781 : "L'ancien Alcazar de Lyon", gravure de Girrane. Reproduction Gastineau d'après l'ouvrage "l'illustré du Sud-Est (1911)" (s.d.).
  • 6PH/997 : Cour située au n° 58 de la rue Mercière, par Girrane (s.d.).
  • 6PH/1439 : Place de l'ancienne Douane, dessin par Girrane tiré du "Progrès Illustré" (s.d.).
  • 15PH/1/580 : [Maçonnerie de la double scène tournante (B.J.G. Garnier dit Girrane) du Grand-Théâtre, à Lyon]. - [1] photogr. nég. sur verre ; 13 x 18 cm (1922).
  • 89W/19 : GRAND THEATRE : - Direction BEYLE : bâtiment : double scène de Girrane, projet initial : correspondance, plan, devis 1912-1913, participation de la ville dans les confections des décors de Parsifal, créance autrichienne : correspondance, extrait du registre des délibérations du conseil municipal, lettre de créance, déclarations des biens des sujets des puissances ennemies par le parquet du tribunal civil de Lyon 1914-1924, travaux : correspondance, devis, rapport, soumission 1913-1914, aménagement du chauffage : correspondance 1919-1920, réfection des décors, emprunt du matériel, achat de costumes : correspondance, note de service, télégramme 1919-1920 - Direction MONCHARMONT : exploitation : candidature pour la direction des théâtres : correspondance 1914-1919, concession et financement de la concession : correspondance, cahier des charges, extrait du registre des délibérations du conseil municipal, extrait du procès-verbal de séance du conseil municipal, bulletin municipal officiel 1919-1920, réclamation du directeur concernant la gestion : correspondance 1923, modification du cahier des charges : transgression par le directeur : coupures de presse, cahier des charges, correspondance, extrait du procès-verbal de séance du conseil municipal, extrait du registres des délibérations du conseil municipal 1922-1925 (1913-1925).
  • 89W/20 : GRAND THEATRE : - Direction MONCHARMONT : bâtiment : travaux d'entretien : note de service, correspondance, soumission, décret ministériel, facture, rapport, procès-verbal d'adjudication, déclaration de versement à la caisse du receveur des finances, extrait du registre des arrêtés du maire, déclaration de versement à la caisse du trésorier payeur général, affiche 1924-1926, réparations et transformations du bâtiment : extrait du registre des délibérations du conseil municipal, devis, correspondance 1923-1924, décors : extrait du procès-verbal de séance du conseil municipal, soumission, décret ministériel extrait du registre des délibérations du conseil municipal, rapport, correspondance, brochure publicitaire 1922-1926, travaux pour installation de la double scène de Girrane : correspondance, note de service, plan, cahier des charges, soumission, brochure, rapport, devis, extrait du registre des délibérations du conseil municipal, mémoire, descriptif, budget, arrêté préfectoral, état récapitulatif des frais 1921-1922, travaux de chauffage : coupure de presse, correspondance 1923, pose de marbre artificiel et de simili pierre : soumission, correspondance, extrait du registre des délibérations du conseil municipal, rapport 1922, vente de vieux châssis de l'ancienne scène et vente de vieux cordages : correspondance, soumission 1921, commission technique pour la réfection du Grand théâtre : rapport, devis, plan, correspondance, arrêté du maire, convocation, liste nominative 1921, achat réfection, prêt de matériel : correspondance, note de service, note de frais, télégramme, inventaire, coupure de presse 1920-1924 (1920-1926).
  • 110WP/23 : BEAUX-ARTS : fondation Grognard : exécution de bustes de lyonnais dignes de mémoire : dossiers par œuvre réalisée (1897-1927).
  • 480WP/28/2 : GRAND-THEATRE : - Machinerie et installation d'une double scène : projet de GIRRANE et GROBON : rapport, plans (1910).
  • 782WP/37/1 : EXPOSITION INTERNATIONALE URBAINE DE LYON DE 1914 : - Section XLVII (Beaux-Arts) et présentation de la "Double scène" inventée par G. Girrane et César Grobon : correspondance, arrêté du maire, plan (1913-1914).
  • 923WP/185 : ECLAIRAGE PUBLIC: - théâtres, cafés-concerts et autres spectacles publics : [...] installation de l'éclairage électrique au Grand Théâtre: application de la double scène système Girrane, tableau général du régulateur, travaux en ciment armé: rapports, correspondance, plans (1920-1925).
  • 2210W/14 : Ecole des beaux-arts. Scolarité. Inscriptions des élèves : registre (1868-1906).
  • Bulletin municipal officiel de la Ville de Lyon (BMO).

 

Musée de l'Imprimerie

  • Correspondance Audin (1945-1946) #2

 

Bibliothèque Municipale de Lyon

Bibliographie

Archives municipales de Lyon

Ouvrages illustrés par G. Girrane :

  • Almanach illustré du Progrès de Lyon. 5e année. s.l., 1892 (cote AML : 1C/8053).
  • BASSE, Martin ; HERRIOT, Edouard ; GIRRANE, Gustave. Le vieux pont de la Guillotière. Edition originale. Lyon : Audin, 1953. 16 p. (cotes AML : 1C/651700, 1C/701578).
  • BASSE, Martin ; HERRIOT, Edouard ; GIRRANE, Gustave. Le vieux pont de la Guillotière. Lyon : Audin, 1959. 16 p. (cote AML : 1C/707615).
  • BATON, Antoine. La patrie lyonnaise - Son histoire, ses grands Hommes, ses écrivains, ses paysages, ses légendes. Lyon : P. Legendre et Cie Imp., 1914. 376 p. (cote AML : 1C/9773).
  • DESVERNAY, Félix, « Un coin du Vieux-Lyon », La Revue du Lyonnais, vol. 1, 1894, Tome XVII, pp. 121-141 (cote AML : 2C/400001/SAL).
  • DESVERNAY, Félix ; GIRRANE, Gustave. Chatillon-d'Azergues : son château, ses seigneurs, sa chapelle. Edition originale. Lyon : Imprimerie Léon Delaroche et Cie, 1890. 9 p. (cote AML : 1C/709698).
  • DUPOND, Joanny. Légendes et histoires trévoltiennes. Trévoux : Imprimerie Jules Jeannin, 1901. 275 p. (cote AML : 1C/503985).
  • GIRRANE, Gustave ; DESVERNAY, Félix ; BASSE, Martin. Lyon autour de 1900, vécu par Girrane. Lyon : Editions du Lyon, s.d. 169 p. (cotes AML : 1C/502025, 1C/503653).
  • GRAND-CARTERET, John ; GIRRANE, Gustave. L'enseigne à Lyon : son histoire, sa philosophie, ses particularités, les boutiques, les maisons, la rue, la réclame commerciale à Lyon. Grenoble : H. Falque et F. Perrin, 1902. 466 p. (cote AML : 1C/503984).
  • GRAND-CARTERET, John ; GIRRANE, Gustave. L'enseigne à Lyon : son histoire, sa philosophie, ses particularités, les boutiques, les maisons, la rue, la réclame commerciale à Lyon. Lyon : Histoire locale, 1999. 466 p. (cotes AML : 1C/503369, 1C/503706, 1C/652094).
  • GRAND-CARTERET, John ; GIRRANE, Gustave ; FAU, Fernand. La femme en culotte. Edition originale. Paris : E. Flammarion, 1899. 393 p. (cote AML : 1C/9769).

Double scène tournante :

  • ASSOCIATION DES AMIS DE LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LYON ; CORNELOUP, Gérard. Trois siècles d'opéra à Lyon : de l'Académie royale de musique à l'opéra-nouveau [exposition], Bibliothèque de la Ville de Lyon [mai-septembre 1982]. Lyon : Association des Amis de la Bibliothèque de Lyon, 1982. 213 p. (cotes AML : 1C/4588/SAL, 1C/8542).
  • GIRRANE, Gustave ; GROBON, César. Nouvelle machinerie théâtrale : la "Double Scène". Lyon : A. Rey, s.d. 23 p. (cote AML : 1C/702919).
  • JOANNARD, Pascale, « Trois années de recherches universitaires en histoire de l'art 1987-1990 : "Le théâtre futur" de Gustave Girrane. Le décor et la mise en scène sur la double-scène », Travaux de l'institution d'histoire de l'art de Lyon, 1990, cahier 13, pp. 49-58 (cote AML : 2C/401204/SAL).
  • SAHUC, Clément. La double-scène de Gustave Girrane : rénovation du décor et de la machinerie théâtrale à l'opéra de Lyon. s.l.n.d. 14 p. (cotes AML : 1C/708192, 1C/708193).

A propos de G. Girrane :

  • Exposition de dessins originaux de Gustave Girrane. Galerie E. Pouillé-Lecoultre [...] Lyon. Du 1er au 15 novembre 1925. Lyon : Impr. Artist. en couleurs, s.d. 4 p. (cote AML : 1C/ 301771).
  • Le Salut Public, 7 octobre 1924, p. 3.

 

Bibliothèque municipale de Lyon

Ouvrages illustrés par G. Girrane :

  • Le Croquis Lyonnais
  • Le Progrès Illustré, consultable sur le site internet numelyo.fr : https://collections.bm-lyon.fr/PER003100
  • CHIRAT DU BERNAY, Caroline. Le Pater de l'ouvrière, par une amie de l'ouvrière, illustré de 16 compositions par G. Garnier. Lyon : D. Paquet, 1897.
  • LEBOIS, André. Fabuleux Nerval. Paris : Denoël, 1972.
  • PETITJEAN, Joannès. Extrait de Cyrano de Troismassac : parodie jouée au théâtre Guignol du Gymnase. Lyon : Paquet, 1900.
  • SARRAZIN, Jean. Mes Noces d'or avec la Muse. Poésies Diverses (1853-1903). Lyon : Imprimerie A. Rey & Cie, 1903. 33 p.
  • Le théâtre Joly : les crèches et les marionnettes lyonnaises à fils. Pièces recueillies et présentées par Gaston Baty. Paris : Ed. Coutan-Lambert, 1937. 241 p.

Cote/Cotes extrêmes

63FI/5-63FI/248

Date

1885-1947

Cote/Cotes extrêmes

63FI/186-63FI/248

Date

1869-1913

Cote/Cotes extrêmes

63FI/240-63FI/248

Date

1901

Cote/Cotes extrêmes

63FI/241-63FI/248

Date

s.d.

Marlhes : 1. Café Brunon, place de l'Eglise ; 2. Eglise Saint-Saturnin ; 3. Café Brunon ; 4. Derrière le café Brunon ; 5. Café Bergeon, place de l'Eglise ; 6. La place de l'Eglise.

Cote/Cotes extrêmes

63FI/245, 94II/42(GF1) (Ancienne cote)

Date

s.d.

Caractéristiques physiques

papier collé sur papier

Particularité physique

typogravure ; crayon noir

Dimensions

50,2 x 32,6 cm

Présentation du contenu

Six dessins dont cinq signés en bas à gauche et un signé en bas à droite.

Conditions d'accès

Communicable.

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Ces images sont libres de droit.

Mots clés typologiques