Travaux universitaires - 4C

1 media

Déplier tous les niveaux

Mots clés typologiques

Les directrices et les directeurs des écoles primaires élémentaires de la Ville de Lyon sous la IIIe République

Cote/Cotes extrêmes

4C/124

Modalités d’acquisition

Don de Marianne Thivend, directrice de publication

Complément du titre

étude d'une fonction et enjeux d'autorité au prisme du genre

Mention de responsabilité

Mathilde Calleri ; sous la direction de Marianne Thivend

Langue des unités documentaires

français

Lieu de publication, production et/ou distribution

Lyon

Date de publication, production et/ou distribution

2021

Conditions d'accès

Une version papier est disponible (4C/124).


NC Pièce jointe

Localisation

consultable en ligne

Type de présentation matérielle et importance matérielle

Reliure à spirale (version papier)

Pagination

1 vol. (230 p.)

Présence d'illustration

ill.

Composition du matériau

papier et numérique

Dimensions et unité de dimensions

version papier : 22 x 30 x 2 cm ; version numérique : 84,6 Mo

Notes sur le contenu

Sources, Bibliogr. 

Notes sur la zone de l’identificateur de la ressource et des modalités d'acquisition

Inv. AML : 10542

Autres notes

Niveau universitaire : Master 2

Université de rattachement : Université Lumière Lyon 2

Discipline du mémoire : Etudes sur le genre, Option Matilda (Histoire européenne des femmes et du genre, XVIIIe-XXe siècles)

Directrice de recherche : Marianne Thivend

Année scolaire : 2021-2021

Note de résumé

Les directrices et les directeurs d'école primaire élémentaire sont souvent décrits comme des êtres trop autoritaires exerçant une forte tutelle pédagogique. Il y a là, à n'en pas  douter un paradoxe : comment l'autorité a pu devenir une lecture de la fonction, alors que celle-ci constitue un angle mort de la recherche historienne en France ? Grâce au dépouillement de 109 dossiers de directrices et de directeurs d'école en poste dans les écoles primaires élémentaires de la ville de Lyon sous la IIIe République, notre recherche propose d'une part de  sortir les directrices et les directeurs d'école de la cohorte des oubliés de l'histoire, et d'autre part de questionner leur autorité et ses enjeux au prisme du genre. Pour ce faire la démarche prosopographique devient une méthode, et un outil fécond pour écrire une histoire mixte et relationnelle des directrices et des directeurs, quand l'analyse des textes réglementaires et des bulletins corporatifs de la période deviennent des alliés pour définir le genre de l'autorité au travers de l'analyse des éléments discursifs [source : résumé présenté dans le mémoire].

Mots clés lieux

Mots clés typologiques