4 WP - Archives de la commune de la Guillotière.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

4WP/1-4WP/95

Date

1781-1883

Importance matérielle

233

Origine

Mairie de La Guillotière

Modalités d'entrées

  • Numéro de bordereau de versement : SN
  • Versant ou donateur : Mairie de La Guillotière
  • Type d'entrée : Versement
  • Date d'arrivée approximative : Sans date

Présentation du contenu

La majorité des archives inventoriées couvrent une période allant de la Révolution à 1852, date à laquelle la commune de La Guillotière est devenue le 3e arrondissement de Lyon. Il convient cependant de préciser que dans certains dossiers, quelques documents datent de la fin de l'Ancien Régime (ex. : série G - Contributions : pétition concernant les charges incombant aux habitants de la commune ... 1781), et d'autres concernent des faits se situant au-delà de 1852 (ex. : série D - Arrêtés du Maire : ensemble de pièces concernant l'installation de la municipalité du 3e arrondissement de Lyon 1852-1879).

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'accès

Archives publiques

Documents en relation

Archives municipales de Lyon

  • 2E/853-855, 2E/1352-1467 : état civil de la commune de la Guillotière (1793-1852).

 

Informations sur le traitement

Classé en décembre 1993.

Mots clés lieux

4WP/43

Cote/Cotes extrêmes

4WP/43

Date

1798-1857

Présentation du contenu

LA GUILLOTIERE : hygiène publique : établissements dangereux et insalubres : fabriques de produits chimiques : vitrioleries, four à nickel et cobalt, raffinage de tartre, fabriques de bitume, de cendres gravelées,de sulfate de fer et de sulfate de cuivre, de chlorure de chaux et d'acide muriatique, d'eau de Javel, d'engrais cruoriques, de crème de tarte, atelier pour le broyage des couleurs asphaltines imperméables, fabrique de soude, distillation du goudron, lavage des os et rognures de peaux et acidulation des peaux pour la production de la gélatine, fabriques de charbon animal, d'orseille, d'ammoniaque liquide, d'engrais et poudre végétative, d'alun, de soude et potasse, de vernis à l'esprit de vin, de minium, de bleu de Prusse et vernis, d'acide pierique et cyanure rouge, d'acide nitrique, atelier de purification de l'essence de térébenthine, fabriques de mastic asphaltique, de carmin d'indigo, de mordant de rouille et de chlorures alcalins, de prussiate de potasse, de bleu d'outre-mer, de noir d'ivoire : dossiers d'enquête et d'autorisation d'installation 1798-1857 Les termes désignant les différents établissements industriels sont retranscrits tels qu'ils apparaissent dans les dossiers.

Langue des unités documentaires

Français