1C/503910 - ...

Déplier tous les niveaux

Conditions d'accès

Communicable

Mots clés matières

Mots clés personnes

Mots clés lieux

Mots clés typologiques

La police des Lumières - Ordre et désordre dans les villes au XVIIIe siècle [Catalogue d'exposition]

Cote/Cotes extrêmes

1C/504022

Date

2020

Identificateur de la ressource ISBN

978-2-07-288629-4

Modalités d’acquisition

Achat

Mention de responsabilité

Préface de Bruno Ricard.

Mention d’édition

Coédition Gallimard/Archives nationales

Langue des unités documentaires

Français

Lieu de publication, production et/ou distribution

Paris

Nom d’éditeur, producteur et/ou distributeur

GALLIMARD

Date de publication, production et/ou distribution

2020

Conditions d'accès

Communicable

Type de présentation matérielle et importance matérielle

Ouvrage relié

Pagination

1 vol. (256 p.)

Présence d'illustration

couv. ill. en coul., ill.

Composition du matériau

Papier

Dimensions et unité de dimensions

19.7 x 25.6 x 2.3 cm

Notes sur le contenu

Bibliogr. (p. 248)n 

Notes sur la zone de l’identificateur de la ressource et des modalités d'acquisition

Inv. AML : 10 038

Autres notes

Ce catalogue a été réalisé dans le cadre de l'exposition "La Police des Lumières. Ordre et désordre dans les villes au XVIIIe sièlce" présentée du 11 mars 2020 au 29 juin 2020 à l'hôtel de Soubise, musée des Archives nationales.

Note de résumé

Lorsque la Bastille tombe le 14 juillet 1789, c'en est fini du despotisme de la police. Lettres de cachet, mouches, espions sont devenus insupportables à un peuple en quête de liberté et d'égalité. Pourtant, l'histoire de la police de l'Ancien Régime ne peut se résumer à ce sombre portrait. Présentés pour la première fois, deux cents documents exceptionnels conservés aux Archives nationales nous plongent dans le quotidien du travail policier. On y voit Rousseau déclarer un vol de chemises, Sade protester contre son enfermement, Diderot et d'Alembert fichés, des prostituées sous contrôle. Mais l'on découvre aussi des lettres, des rapports, des projets qui dessinent une autre police, fille du siècle des Lumières. Prétendant vouloir "faire le bonheur des hommes en société", elle approvisionne les villes en blés, organise le travail ou veille à l'hygiène des populations. Cet ouvrage richement illustré offre un nouvel éclairage sur la naissance de la police moderne à la veille de la Révolution française. [Source : quatrième de couverture]

Mots clés matières

Mots clés typologiques